3 astuces pour préparer le savon au lait de chèvre

Alors que divers laits peuvent être utilisés pour fabriquer des savons, c’est le lait de chèvre qui fonctionne bien et est le plus préféré. L’utilisation de savon au lait de chèvre, quel que soit le type de peau que vous avez, présente plusieurs avantages. Découvrez 3 astuces pour préparer le savon au lait de chèvre.

Ne pas ajouter d’eau

La plupart du temps, les fabricants de savon diluent le lait de chèvre en ajoutant de l’eau. Allez sur le site pour toute information. Cette solution de lait diluée est ensuite utilisée pour fabriquer le liquide. L’ajout d’eau au lait de chèvre est tout à fait inutile, car les attributs positifs du lait de chèvre sont perdus en raison de sa dilution. Utiliser du lait pur est essentiel pour obtenir un bon produit en fin de journée. Les avantages du savon au lait de chèvre sont trop nombreux.

Congeler le lait

La congélation du lait de chèvre vous permettra de gérer plus facilement le processus du lait entier, car le lait congelé est plus facile à manipuler et à conserver. Le lait de chèvre doit être congelé dans un pot à lait en plastique. Lorsque le besoin s'en fait sentir, le lait congelé doit être retiré et conservé pour une fusion partielle.

Contrôler la température

La température contrôlée est le secret de la fabrication de tous les savons au lait. Tout ce que vous avez à faire est de verser de la lessive dans le lait de chèvre, ce qui entraînera une brûlure du lait en raison de l'énorme pic de température. La lessive aide le lait de chèvre à caraméliser et à le faire brunir.
Cependant, tout en mélangeant la lessive, vous devrez garder la casserole de lait de chèvre dans un bain d'eau glacée. Le contrôle des températures du lait de chèvre partiellement congelé et fondu devient beaucoup plus facile. En surveillant la température et en la maintenant en dessous de 150 °F, votre savon deviendra une belle couleur ivoire.